Les différents tests covid 19

Plusieurs types de tests de dépistage sont aujourd’hui disponible et permettent de savoir si tu as ou si tu as a déjà eu la Covid-19. Ils n’ont pas tous le même but et ne fonctionnent pas tous de la même manière. Nous allons faire le point ensemble. Qu’en penses-tu ?

Commençons par les tests virologiques (RT-PCR

Sous cette appellation sont regroupés à la fois les tests naso-pharyngés et les tests salivaires. Le fonctionnement est le même, seul le mode de prélèvement diffère.

-Les classiques dit « PCR » :

Ils permettent de déterminer si tu es porteur du virus au moment du test grâce à un prélèvement par voie nasale (dans le nez !). Indiqué si tu présentes des symptômes ou si tu as été en contact étroit (rapproché et plus de 15 minutes) avec une personne malade. C’est le test le plus fiable et recommandé pour le dépistage. Un test peut être positif s’il est réalisé 2 à 3 jours avant le début des symptômes, et/ou jusqu’à 7 à 10 jours après leur apparition.

Les tests de dépistage salivaire (Autorisé par la HAS depuis le 11 Février 2021) :

Non invasifs et indolores, on oublie l’écouvillon nasal (qui peut être pour certains un peu impressionnant) et on prélève la salive (un gros molard). Les prélèvements sont ensuite envoyés dans un laboratoire pour être analysé avec la technique RT-PCR. Le prélèvement salivaire doit être réalisé plus de 30 minutes après la dernière prise de boisson, d’aliment, de cigarette / e-cigarette, d’un brossage des dents ou d’un rinçage bucco-dentaire.

Le test salivaire donne un résultat en 40 minutes (mais le laboratoire peut ne te transmettre les résultats qu’au bout de 24 heures selon le nombre de tests qu’ils doivent réaliser le même jour). Ce test s’adresse aux personnes symptomatiques qui tolèrent mal le prélèvement nasopharyngé (les jeunes enfants, personnes âgées, personnes présentant des troubles psychiatriques, etc.). Ce test peut aussi être proposé aux personnes asymptomatiques dans le cadre de grandes campagnes de dépistage (école, collèges, lycées, universités, Ehpad…).

Le test salivaire pour être efficace doit être réalisé jusqu’à 7 jours après l’apparition des symptômes, ou jusqu’à 10 jours après une exposition si l’on est cas contact.

– Et maintenant nous te présentons EasyCOV :

C’est un autre type de test salivaire mis au point par une start-up Française (Cocorico !). Il sert à dépister les personnes infectées par la Covid-19 et détecte l’ARN du virus. Sa technique d’analyse repose sur le “RT-Lamp intégré”, différente du RT-PCR.

Très facile d’utilisation, fondé sur l’analyse de la salive, ce test fournit des résultats en 40 minutes avec une interprétation visuelle simple par reconnaissance de couleur rapide. Il est accessible en laboratoire, chez le médecin ou à l’hôpital, mais pas en pharmacie.

Il existe aussi les tests rapides antigéniques (TRA) !

Le test antigénique rapide dépiste la maladie Covid-19 en moins de 30 minutes par un prélèvement nasale (toujours dans le nez). Il cherche à déterminer si tu es infecté au moment du test mais ne remplace pas un diagnostic établi à partir d’un test RT-PCR. Le résultat est disponible en 15 à 30 minutes seulement. Ce type de test antigénique recherche les protéines produites par le virus alors que le test RT-PCR recherche le matériel génétique (ou génome) du virus.

Ils doivent être réalisés dans un délai inférieur ou égal à 4 jours après l’apparition des symptômes ; ils s’adressent aussi aux personnes asymptomatiques lorsqu’elles sont personnes cas contacts.

Où faire un test antigénique ? Au sein des laboratoires de biologie médicale,  en pharmacies, dans les aéroports et chez un médecin généraliste. Tu as le choix ! Depuis peu, tu peux également en acheter un en pharmacie pour le faire toi-même.

Mais la vraie question est, les tests antigéniques sont-ils fiable ? Ils sont moins sensibles, car ils détectent les personnes à la phase contagieuse de l’infection où la charge virale est plus élevée (passant à côté des infections débutantes). Mais la rapidité des résultats est un atout pour casser les chaines de transmission et isoler les cas positifs.

Si le test antigénique est positif, tu es malade, isole-toi au plus vite ! Si le test antigénique est négatif, sois prudent. Il est possible que tu sois malgré tout porteur et transmetteur du virus.

Les tests sérologiques (par prise de sang)     

Ils permettent de savoir si tu as développé une réaction immunitaire après avoir été en contact avec le virus. Ces tests détectent la présence d’anticorps au moyen d’une prise de sang. Et voilà le tour est joué, tu pourras donc connaitre ton statut immunitaire !  

Quand faire un test sérologique ? Si tu as été en contact avec une personne malade ou si tu as présenté des symptômes du coronavirus, tel que fièvre, toux, maux de tête, fatigue, etc…on conseille en général d’attendre au moins 21 jours après le début des symptômes. Ce délai est nécessaire pour limiter le risque de résultat faussement négatif.

Il existe plusieurs tests sérologiques de la Covid-19 :

-Test sérologique ELISA qui fonctionne par analyse sanguine réalisable en laboratoire.

-Tests automatisables ou les TDR (test diagnostic rapide), réalisés en laboratoire (par prise de sang).

-Les TROD (test rapide d’orientation diagnostique), réalisable hors laboratoire par un personnel soignant ou en pharmacie, et qui se font avec une simple goutte de sang (une piqûre au bout du doigt et la goutte de sang est ensuite déposée sur une bandelette).

– Les autotests : Ils ressemblent beaucoup aux TROD mais c’est toi qui effectue le prélèvement, la lecture et l’interprétation des résultats. Ces tests ne sont pas commercialisés en France pour le moment.

Et pour finir rappelle-toi que le virus ne circule pas tout seul, c’est l’homme, porteur du virus, qui circule ! Donc n’oublies pas les gestes barrières pour enrayer la transmission du virus et sauver des vies !

image_pdfimage_print

The post Les différents tests covid 19 first appeared on Fil santé jeunes.

The post Les différents tests covid 19 first appeared on ProcuRSS.eu.